• Pépinière en ligne uniquement
  • Commandes à partir du 5 janvier 2022
  • Première date d’expédition : 19 avril 2022
Arbres fruitiers 101

Comment planter un arbre à racines nues

La première étape pour assurer la survie de vos arbres, c’est de bien les planter! Nous détaillons ici la méthode que nous conseillons pour planter des arbres à racines nues. Sachez que vous pouvez prendre de l’avance et préparer vos trous avant de recevoir vos arbres.

Avant de planter

Si vos arbres sont envoyés par la poste, récupérez-les le plus rapidement possible dès leur arrivée au bureau de poste. S’il vous est impossible de les planter immédiatement, vérifiez l’état des bourgeons. Si les bourgeons sont encore bien fermés et pas gonflés, il est possible d’entreposer les arbres pour un certain temps au froid, idéalement entre 1 et 4°C.

Si les bourgeons sont éclos, les arbres doivent être plantés le plus rapidement possible.

Idéalement, les arbres devraient être plantés dans les 2 jours suivants la réception.

1. Creuser les trous

Creusez d’abord tous les trous. Un trou de 30cm3 est normalement suffisant, mais un trou encore plus grand est mieux, surtout si le sol compacté. Le plus large et le plus creux vous ameublissez le sol, le plus facile ce sera pour les racines de pousser.

Faites des piles différentes pour le sol de surface et le sol du fond du trou. Placer les piles de sol sur des feuilles de plastique facilite la tâche lors du remplissage.

ATTENTION: Si vous remarquez des anomalies en creusant votre trou telles que: un sol de remplissage composé de sable pur ou de gravier, un trou qui se remplit d’eau par le fond ou un sol qui a une odeur nauséabonde, par exemple, ce n’est pas un bon endroit pour planter votre arbre! Il faut choisir un autre endroit si c’est trop mouillé, ou corriger le sol en profondeur si c’est du gravier ou du sable.

Digging a hole

2. Protéger les racines

Avec un couteau utilitaire à lame courte (de style X-Acto), retirez l’emballage de styromousse et coupez les attaches autour du plastique qui emballe les racines. Faites attention de ne pas couper les arbres à l’intérieur !

Prenez l’arbre que vous êtes prêt à planter, mais soyez prudent de refermer le plastique très rapidement et de le resserrer autour des arbres qui restent.

C’est un point déterminant dans la survie de vos arbres. Le vent et le soleil sont capables de sécher les racines en moins de 2 minutes. Bien que pas toujours possible, planter sous la pluie est idéal.

preventing roots from frying

3(a). Planter en sol sableux ou loameux

Étalez les racines dans le trou et remettez le sol du fond en dessous et le sol de surface au-dessus. Assurez-vous que toutes les racines soient bien enterrées.

N’ajoutez JAMAIS de fumier dans le trou de plantation, cela pourrait brûler les racines.

Si votre sol est très pauvre ou très sableux, vous pouvez ajouter de la bonne terre ou du compost mûr dans le trou de plantation.

 

planting in sandy soil

3(b). Planter en sol argileux ou mal drainé

ATTENTION : N’ajoutez jamais de bonne terre dans le trou de plantation lorsque vous plantez dans l’argile : cela fera une piscine qui va noyer votre arbre.

Enlevez l’herbe en surface. Ameublissez l’argile dans un diamètre de 1m à l’aide d’une fourche et laissez le sol en place. Apportez l’équivalent d’une brouette de sol (pris ailleurs sur votre terrain ou acheté). Étalez les racines de votre arbre sur le dessus de votre sol argileux ameubli et recouvrez-les du nouveau sol, en créant une butte d’environ 30cm de haut. Toutes les racines doivent être bien couvertes de sol. Elles pousseront et iront plus creux dans l’argile lorsqu’elles seront prêtes.

planting a tree in clay

4. Compacter, arroser et ajouter le compost

Arrosez abondement (20L par arbre en moyenne). Après la plantation, le sol doit être détrempé.

Lorsqu’on plante au printemps, il faut généralement arroser 2 fois par semaine pour les 2 premiers mois. Par la suite, il faut y aller selon votre type de sol et selon la pluie.  Le sol doit être humide en profondeur, mais pas détrempé. (Si vous n’êtes pas certain, creusez un peu avec votre main pour constater l’état du sol.)

Étalez le compost en surface du sol, sans le laisser toucher au tronc.

WATERING YOUR TREE

5. Pailler

ATTENTION : Le paillis ne doit pas toucher à l’écorce car il la ferait pourrir.

Pour minimiser les besoins de désherbage durant l’été, nous suggérons de couvrir le sol d’une épaisse couche de paillis. Cela aidera aussi à conserver l’humidité du sol en limitant l’évaporation. Utilisez la matière organique que vous avez sous la main : feuilles mortes, compost, copeaux de bois, BRF, etc.

Étalez le paillis autour de l’arbre, sur une épaisseur d’environ 20cm avec un creux au centre (en forme de beigne).

application de paillis

En suivant ces étapes, vous préparez un départ pour des arbres fruitiers forts et en santé! Votre arbre aura besoin de quelques soins en cours de croissance. Prenez le temps de lire nos tutoriels sur l’entretien des arbres et sur la protection avant l’hiver.

Pour les plus visuels, voici une version vidéo de ce guide de plantation.