• Pépinière en ligne uniquement
  • Commandes à partir du 5 janvier 2022
  • Première date d’expédition : 19 avril 2022

Caractéristiques de l'arbre

Hauteur à maturité
1,5 mètres (5 pieds)
Espacement
1,5 mètres (5 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Mi-ombre, Plein soleil
Floraison
Mai
Récolte
Fin-août à début-octobre
Poids moyen des fruits
1g
Couleur du fruit
Noir
Années pour fructification
3
Auto-fertile
Nom latin
Aronia melanocarpa
Diamètre moyen du fruit
1cm
L’aronie ou aronia à fruits noirs est un arbuste très rustique, indigène de l’est du Canada et reconnu pour ses bienfaits pour la santé. Le fruit au goût unique est à la fois astringent et sucré. Certains l’aiment frais, mais tous s’entendent pour dire qu’il est délicieux en gelées, conserves et tartes. L’arbuste est réellement beau et très ornemental. C’est l’un des fruitiers les plus faciles à cultiver. On ne lui connaît aucun problème d’insectes ou de maladie à ce jour.
Hauteur
Disponibilité
Prix
1-3 pieds
À venir
15.00 $
3-5 pieds
À venir
À venir
20.00 $

Nous sommes présentement fermés. Ouverture des commandes le
5 janvier 2022 à 10h00!

Hauteur à maturité
1,5 mètres (5 pieds)
Espacement
1,5 mètres (5 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Mi-ombre, Plein soleil
Floraison
Mai
Récolte
Fin-août à début-octobre
Poids moyen des fruits
1g
Couleur du fruit
Noir
Années pour fructification
3
Auto-fertile
Nom latin
Aronia melanocarpa
Diamètre moyen du fruit
1cm

L’aronie est un petit fruit rond d’un noir brillant dont la taille ressemble à celle du bleuet. Les baies mûrissent à l’automne et restent suspendues à l’arbre pendant un certain temps après leur pleine maturité. Elles sont en général récoltées entre la fin d’août et le début d’octobre, selon la région. Les baies récoltées plus tard en saison auront eu le temps de développer plus de sucres et de saveur. Les baies d’aronie ont une texture assez ferme et de minuscules graines imperceptibles. Elles ont un goût complexe et unique; certains les aiment, d’autres pas. À la dégustation, l’astringence domine. Le fruit a une très forte teneur en tanins qui donne une sensation de sécheresse dans la bouche. Cette astringence est équilibrée par une saveur sucrée, une légère acidité et un parfum agréable. (Contrairement à ce que certains prétendent, le fruit n’est ni amer ni fortement acide.) Si vous aimez le thé noir bien fort, le chocolat à 90 %, mais pas la nourriture très sucrée, vous êtes possiblement dans la catégorie des gens qui apprécient le goût de la baie d’aronie!

Comme plusieurs personnes trouvent cette baie trop astringente pour la manger fraîche, elle est souvent utilisée en confitures ou en jus, ou encore dans toutes sortes de desserts et de mets cuisinés. Nous la trouvons vraiment délicieuse combinée à d’autres fruits dans de savoureux jus. Nous l’aimons aussi en gelées et en confitures et sommes encore en train d’explorer les manières de la déguster. Elle aurait un potentiel intéressant dans les sauces accompagnant les plats de viande.

L’aronie est reconnue principalement pour sa valeur nutritive. Elle est exceptionnellement riche en antioxydants (la teneur la plus élevée de tous les fruits testés, elle surpasse même le sureau) et contient de bonnes teneurs en vitamines et en minéraux. Ça ne veut pas dire pour autant qu’elle est la cure miracle que tout le monde espère (c’est toujours bon de calmer les attentes), mais c’est réellement un excellent fruit pour la santé qui gagne à être connu.

L’aronie est un arbuste buissonnant pas très grand au port dressé dont la taille ne dépasse généralement pas 1,5 m.  La croissance des plants varie quelque peu en fonction de leurs différences génétiques individuelles, mais c’est habituellement un arbuste robuste à croissance rapide qui commence à produire des fruits dans les trois premières années suivant sa plantation. Nos plants sont propagés à partir de semences. Ils ont donc tous des caractéristiques légèrement différentes. C’est un arbuste autofertile, toutefois, comme la plupart des fruitiers, même si un plant seul produit des fruits, la production sera plus grande s’il y a au moins deux plants. Globalement, c’est un arbuste facile à cultiver, rustique en zone 3 et sans problèmes de maladies ou d’insectes connus. Il préfère le plein soleil, mais tolère la mi-ombre. Il a besoin d’un sol bien drainé.

Il est intéressant de constater que, même si l’aronie est un arbuste indigène de l’est de l’Amérique du Nord, il est présentement plus connu en Europe où on a commencé à le cultiver il y a plusieurs décennies. On le retrouve même à l’état sauvage en Pologne où il est un échappé de culture. La Pologne produit d’ailleurs près de la moitié des aronies cultivées commercialement dans le monde. En Amérique du Nord, la demande pour l’aronie et des produits à base de ce fruit augmente rapidement, mais la production commerciale de ce petit fruit demeure relativement rare.

L’aronie est un bel arbuste produisant une grande quantité de fleurs roses ou blanches à la fin du printemps. À l’automne, son feuillage devient d’un magnifique rouge vif. S’ils ne sont pas récoltés, ses fruits resteront suspendus comme de belles décorations. En fait, l’aronie est un arbuste souvent utilisé en paysagement ou à des fins ornementales par ceux et celles qui ne se doutent pas que le fruit est comestible. Cet arbuste ferait une très belle haie fleurie et comestible. Si vous souhaitez l’utiliser ainsi, vous pourriez laisser 1 m entre les plants.

L’aronie est un buisson qui demeure assez petit, il ne dépasse généralement pas 1,5m de haut et de large (5 pieds).

Croissance de l'aronie noire