• La saison 2022 est maintenant terminée.
  • Ouverture des commandes 2023 cet hiver!

Caractéristiques de l'arbre

Hauteur à maturité
1 mètre (3 pieds)
Espacement
1 mètre (3 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
Mai
Récolte
Fin-août à mi-septembre
Poids moyen des fruits
3.2g
Couleur du fruit
Noir
Années pour fructification
1 à 2
Auto-fertile
Nom latin
Rubus (espèces sauvages)
Diamètre moyen du fruit
2.4cm x 1.5cm
Brix
13
Ces petits fruits, aimés de tous, rappellent aux plus nostalgiques des souvenirs d’enfance au goût de tartes aux pommes et mûres. Les ronces arrivent à pousser dans des sols peu propices à la culture, comme des sols peu profond ou rocheux. Faites attention, par contre : si elles ne sont pas taillées régulièrement, elles peuvent facilement devenir une « mauvaise herbe bénéfique ».
Hauteur
Disponibilité
Prix
Quantité
1-2 pieds, à l'unité
De retour en 2023
De retour en 2023
13.00 $
1-2 pieds, paquet de 5
De retour en 2023
De retour en 2023
35.00 $
Livraison calculée au moment du paiement.
Hauteur à maturité
1 mètre (3 pieds)
Espacement
1 mètre (3 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
Mai
Récolte
Fin-août à mi-septembre
Poids moyen des fruits
3.2g
Couleur du fruit
Noir
Années pour fructification
1 à 2
Auto-fertile
Nom latin
Rubus (espèces sauvages)
Diamètre moyen du fruit
2.4cm x 1.5cm
Brix
13

Les mûres de ronce ressemblent beaucoup aux framboises. On confond d’ailleurs souvent « framboises noires » et « mûres de ronce ». La principale distinction entre ces deux baies se trouve au centre du fruit : les framboises ont un centre creux alors que les mûres sont fixées à un cœur blanc verdâtre. Comme nos plants ont été trouvés en milieu sauvages, la taille et la saveur des mûres varient considérablement d’une variété à l’autre et même d’un plant à l’autre ainsi que selon les conditions ambiantes, comme le soleil et le type de sol. Les fruits sont cependant toujours bien goûteux avec une saveur typique mi-sûre, mi-sucrée et des arômes fruités et épicés qui nous rappellent que l’hiver s’en vient. Les mûres de ronce arrivent à maturité de la fin août à la mi-septembre. Elles sont prêtes lorsqu’elles sont complètement noires, sans drupes rouges. Elles doivent également se détacher facilement du plant. Il est aussi recommandé d’examiner le cœur de la mûre fraîchement cueillie, qui doit être blanc ou vert pâle. S’il est plutôt brunâtre ou décoloré, c’est que le fruit a passé son seuil de maturité optimale. Les mûres sont beaucoup utilisées pour la cuisson ou les conserves. Elles sont souvent combinées avec des pommes pour faire de délicieuses croustades pommes-mûres ou des gelées pommes-mûres, mais il y en a toujours une bonne quantité qui est mangée fraîche pendant la confection de ces recettes!

Les ronces de mûres sont de la même famille que les framboisiers, mais le terme « mûres de ronce » comprend en fait un grand nombre d’espèces distinctes qui ont tendance à s’hybrider à l’état sauvage. Celles que nous propageons ont habituellement des épines et un port dressé. Comme c’est le cas des framboisiers, les ronces de mûres produisent des fruits sur les tiges de deux ans. Elles sont très rustiques, jusqu’en zone 2, et peuvent pousser dans un sol pauvre et rocheux, mais n’aiment pas du tout les sols humides. Elles préfèrent un endroit très ensoleillé et produiront des fruits au goût plus sucré si elles sont exposées au soleil. Elles ont tendance à se répandre très facilement et peuvent devenir envahissantes, il est préférable d’en tenir compte lors du choix de l’emplacement! Par exemple, elles pourraient être un excellent choix pour une zone de votre jardin où le sol plus pauvre ou plus rocheux n’est pas adapté au jardinage. Une taille annuelle (voir la section sur les soins pour plus d’information à ce sujet) peut également aider à limiter la propagation. Les plants que nous vendons ont été trouvés en milieu sauvage; leurs caractéristiques ne sont donc pas uniformes.

Croissance d'un plant de mûre de ronce au Québec

Les racines des ronces sont extrêmement sensibles à la sécheresse pendant la plantation. Comme c’est le cas de tous nos plants, les ronces que nous vendons sont livrées à racines nues. Cela veut donc dire que vous ne recevrez pas des plants en pot, mais plutôt dans du bran de scie humide enveloppé dans un plastique épais. Lorsque vous ouvrirez le paquet, les racines seront exposées à l’air et au soleil et commenceront à sécher. Les racines peuvent sécher et mourir en moins de 30 secondes! C’est vraiment rapide!

Comment faire alors pour éviter que les racines sèchent? C’est tout simple. Creusez vos trous avant de déballer les tiges. Placez-vous à côté du premier trou. Ouvrez le paquet, prenez un premier plant et refermez le paquet immédiatement. Placez et enterrez ce premier plant tout de suite avant de passer au deuxième trou et de reprendre les mêmes étapes. Il est vraiment important de refermer le paquet immédiatement chaque fois que vous avez pris un plant.

Si vous voulez éviter d’avoir à ouvrir et à fermer le paquet chaque fois, vous pourriez aussi préparer un seau d’eau et y placer tous les plants tout de suite après avoir ouvert le paquet. Puis, vous n’aurez qu’à déplacer le seau d’un trou à l’autre et à planter puis enterrer immédiatement les plants un à un. Attention! Il faut que le seau contienne suffisamment d’eau pour couvrir tout le système racinaire des plants.

Le plant de mûres de ronce est une vivace. Ses racines survivent à l’hiver et continuent à croître et à s’étaler constamment. Toutefois, la ronce a une durée de vie de deux ans. Qu’est-ce qui se passe alors? La première année, les racines produisent quelques nouvelles tiges qui poussent sans donner de fruits de l’été. La seconde année, ces tiges produisent des fruits en juillet et en août. Après avoir porté leurs fruits, les tiges s’assèchent, deviennent ligneuses (comme du bois) et meurent. À la fin de l’automne, ces tiges sèches peuvent être coupées au niveau du sol.

Comme les racines sont vivaces (contrairement aux tiges qui sont bisannuelles), elles continuent à produire de nouvelles tiges et à remplir le rang de ronces. Plusieurs facteurs peuvent causer la mort des tiges après la plantation, mais ce n’est souvent pas un problème. Ce qui compte, c’est la santé des racines. Si des tiges meurent, attendez quelques semaines et examinez la base de ces tiges mortes pour vous assurer que de nouvelles tiges émergent. Si tel est le cas, tout va bien et vous aurez des mûres l’an prochain.

À l’automne, vous pouvez couper toutes les tiges qui ont porté des fruits pendant l’été. Ces tiges se reconnaissent facilement à leur aspect sec et ligneux. Elles peuvent être coupées au niveau du sol à l’aide d’un sécateur. Cette taille n’est pas obligatoire, elle sert surtout à nettoyer l’espace et à assurer une récolte abondante l’année suivante.

Quant aux tiges d’un an qui n’ont pas encore porté de fruits, vous pouvez les tailler à 1 m (3 pi) de hauteur.

mure de ronce sauvage racines nues wild blackberry bare rooted