• Pépinière en ligne uniquement
  • Commande minimum de 100$
  • Première date d’expédition : 19 avril 2022

Caractéristiques de l'arbre

Hauteur à maturité
7 mètres (23 pieds)
Espacement
9 mètres (30 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
mi-mai
Récolte
début à mi-septembre
Poids moyen des fruits
95g
Couleur du fruit
striée de rouge sur fond jaune-orange
Années pour fructification
4 à 5
Autofertile, mais production plus abondante avec pollinisation croisée
Nom latin
Malus sp. 'Norkent' (Malus sp. Harlason x Malus sp. Rescue)
Diamètre moyen du fruit
7cm (2.5 inches)
Lors de nos dégustations de pommes, cette pomme sucrée et croquante à saveur non acidulée se classe immanquablement parmi les meilleures. Autre avantage, elle se conserve bien. C’est une pomme de qualité exceptionnelle pour un fruit d’un arbre rustique en zone 2.
Hauteur
Disponibilité
Prix
Quantité
1-2 pieds
Disponible
35.00 $
2-3 pieds
Disponible
40.00 $
3-5 pieds
Rupture de stock
Rupture de stock
45.00 $
Livraison calculée au moment du paiement.
Hauteur à maturité
7 mètres (23 pieds)
Espacement
9 mètres (30 pieds)
Sol
Bien drainé
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
mi-mai
Récolte
début à mi-septembre
Poids moyen des fruits
95g
Couleur du fruit
striée de rouge sur fond jaune-orange
Années pour fructification
4 à 5
Autofertile, mais production plus abondante avec pollinisation croisée
Nom latin
Malus sp. 'Norkent' (Malus sp. Harlason x Malus sp. Rescue)
Diamètre moyen du fruit
7cm (2.5 inches)

La Norkent est une pomme jaune de taille moyenne, striée de rouge sur toute sa circonférence. Au goût, elle ressemble un peu à une pomme-poire. On compare parfois sa saveur à celle de la variété Golden Delicious : sucrée, presque caramélisée avec à peine un peu d’acidité, lorsqu’il y en a. Sa valeur Brix est de 14,8. Sa texture est excellente : ferme, assez juteuse et très croquante. Sa peau est moyennement épaisse et parfois sujette aux « russets » (une partie de la peau se couvre d’une mince couche rude semblable au liège). La Norkent est idéalement mangée fraîche, mais elle fait aussi un bon jus. Le fruit mûrit généralement vers le début ou la mi-septembre, mais la date de récolte peut être assez variable d’une année à l’autre. Le fruit ne devrait pas être cueilli trop hâtivement, car il doit mûrir sur l’arbre pour développer sa pleine saveur. Elle se conserve bien (voir ci-dessous).

La Norkent se conserve bien pendant 5 mois en chambre froide (à environ 2 °C). Nos observations sur l’entreposage de la Norkent sont les suivantes : en octobre et en novembre, la saveur, la texture et l’apparence de la Norkent sont encore parfaites; sa chair est blanche, ferme et croquante; elle est savoureuse et sucrée, parfaite pour être mangée fraîche. En février, si elle a été entreposée dans de bonnes conditions, sa texture et son apparence sont encore excellentes, mais le cœur de la pomme commence à présenter des signes de brunissement. La saveur est grandement diminuée et commence à être influencée par l’environnement. À cette étape, il est préférable de l’utiliser pour la cuisson, p. ex., en tartes ou en compote. Elle ne peut être conservée plus tard que février.

Le pommier Norkent est l’un des plus rustiques que nous avons trouvés avec une pomme de si grande qualité. Il a fait ses preuves jusqu’en zone 2. L’arbre très solide a un port robuste et arrondi. Sa production est meilleure s’il y a un pommier d’une variété différente à ses côtés, ce qui permet une pollinisation croisée. Le pommier Norkent a l’avantage de commencer à produire rapidement et permet normalement de déguster ses fruits une année plus tôt qu’avec les autres pommiers. L’arbre est modérément résistant à la brûlure bactérienne et la littérature le dit sensible au chancre, même si nous n’avons pas constaté ce problème chez nous.

Le pommier Norkent original a une drôle d’histoire. Il serait un semis parmi les dizaines de milliers semis, dispersés dans les Prairies canadiennes dans le cadre d’un programme mis sur pied par Agriculture Canada dans les années 1960. Le pommier Norkent est né d’un croisement entre les variétés Haralson et Rescue. Il était appelé PF51 avant d’être renommé Norkent. Il a été déménagé de l’Université d’Alberta lorsqu’il n’était encore qu’un très jeune pommier, pour être transféré sur un terrain résidentiel à Edmonton parce que l’université manquait d’espace pour le laisser pousser à sa pleine grandeur!

L’illustration montre l’évolution d’un pommier depuis la plantation, jusqu’à 20 ans, car il est rare qu’on planifie un aménagement paysager sur une plus longue période. À 100 ans, le pommier sera encore plus gros : il peut atteindre 7 m de haut et 9 m de large, mais la maison n’existera peut-être plus!

Notez que cette illustration est basée sur notre observation de la croissance d’un pommier en zone 4, avec un sol plutôt pauvre. La croissance d’un arbre dépend du sol, de l’irrigation, de la fertilisation et des conditions climatiques dans lequel il croît. En zone 2, la croissance sera probablement plus lente, alors qu’avec un sol très riche, elle pourrait être plus rapide.

La croissance d'un pommier

Tous nos pommiers sont vendus à racines nues, sans pot. Ils ont poussé directement dans notre sol et sont sortis de terre pour pouvoir être expédiés chez vous en période de dormance. Les arbres à racines nues ne prennent pas de place et peuvent donc être envoyés par la poste, à travers le Canada!

Cette photo présente un pommier d’une hauteur de 2 à 3 pieds, tel que vous le recevrez. Selon la hauteur que vous sélectionnez lors de l’achat, l’arbre pourrait être plus petit (1-2 pieds) ou plus grand (3-5 pieds).

Pommier à racines nues Malus

Tous nos pommiers sont greffés sur des porte-greffes standards que nous produisons à la pépinière. Des porte-greffes standards donnent des pommiers de pleine grandeur (donc pas des pommiers nains ou semi-nains). L’espérance de vie d’un pommier de ce type est d’environ 100 ans, contrairement aux pommiers nains qui ont une durée de vie d’à peine 20 ans. À la pépinière, nous croyons qu’il est primordial de planter pour les générations futures.

Les pommiers standards ont aussi plusieurs autres qualités : ils ont un système racinaire profond et développé qui leur permet d’aller puiser l’eau creux dans le sol lors des sécheresses, ils sont plus vigoureux, plus forts et donc plus résistants aux maladies, ils sont très rustiques et ils sont aussi beaucoup plus productifs!

Pourquoi nos pommiers sont-ils greffés? Apprenez-le ici!

Greffage sur nos porte-greffes de grandeur standard