• La saison 2022 est maintenant terminée.
  • Ouverture des commandes 2023 cet hiver!

Caractéristiques de l'arbre

Hauteur à maturité
3 mètres (10 pieds)
Espacement
2 mètres (6 pieds)
Sol
Humide
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
Début-juillet
Récolte
Début-septembre
Couleur du fruit
Violet-foncé à noir
Années pour fructification
2
Autofertile, mais production plus abondante avec pollinisation croisée
Nom latin
Sambucus nigra ssp. canadensis
Diamètre moyen du fruit
0.5g
Arbuste indigène de l’est du Canada et des États-Unis, le sureau est le seul fruitier nordique qui se plaît en sol humide. C’est un arbuste à croissance rapide facile à cultiver et dont les fruits et fleurs sont utilisés de multiples façons. Les fruits et les fleurs sont comestibles; les fruits étant particulièrement reconnus pour leurs bienfaits sur la santé.
Hauteur
Disponibilité
Prix
Quantité
1-3 pieds, à l'unité
De retour en 2023
De retour en 2023
18.00 $
1-3 pieds, paquet de 5
De retour en 2023
De retour en 2023
75.00 $
1-3 pieds, paquet de 10
De retour en 2023
De retour en 2023
150.00 $
3-5 pieds, à l'unité
De retour en 2023
De retour en 2023
20.00 $
6-12 pouces, Paquet de 50
De retour en 2023
De retour en 2023
425.00 $
Livraison calculée au moment du paiement.
Hauteur à maturité
3 mètres (10 pieds)
Espacement
2 mètres (6 pieds)
Sol
Humide
Ensoleillement
Plein soleil
Floraison
Début-juillet
Récolte
Début-septembre
Couleur du fruit
Violet-foncé à noir
Années pour fructification
2
Autofertile, mais production plus abondante avec pollinisation croisée
Nom latin
Sambucus nigra ssp. canadensis
Diamètre moyen du fruit
0.5g

Les baies du sureau ont une forte teneur en polyphénols et sont donc riches en antioxydants. C’est un des fruits ayant la plus forte teneur en vitamine C. Les baies peuvent être transformées en gelée, en confitures, en sirop, en jus ou en barres de fruits. Elles ont une bonne acidité et une certaine astringence. Il est préférable de les manger cuites. Un plant peut produire jusqu’à 10 kg de fruits.

Attention : Les baies de sureau qui ne sont pas mûres sont toxiques (elles contiennent des glucosides cyanogéniques). À maturité, elles sont excellentes pour la santé.

Le sureau est un arbuste buissonnant indigène à croissance rapide qui peut pousser dans divers environnements. Il aime les sols humides, mais peut aussi croître en sols secs ou argileux. Il est résistant à la pollution atmosphérique. Il peut tolérer la mi-ombre, mais préfère le plein soleil.

Ses très longues racines qui s’étendent horizontalement et freinent l’érosion ainsi que sa tolérance aux milieux humides en font un candidat idéal pour la restauration des bords de lacs ou de rivières.

En juillet, le sureau déploie de magnifiques grappes de fleurs blanches au parfum citronné. Un sureau planté seul produira des baies, mais en quantité moindre que s’il est accompagné d’un deuxième sureau pour effectuer une pollinisation croisée. Arbuste précoce, il produit des fruits dès sa deuxième année.

Pour une culture à grande échelle, on peut planter 1500 plants à l’hectare ou 600 plants à l’acre. Le sureau peut également servir à créer une haie à croissance rapide. Dans ce cas, il faut calculer environ 1 m (de 3 à 4 pi) entre les plants.

Commercialement, le sureau est très utilisé comme agent colorant naturel. Plus de 500 tonnes métriques servent à cette fin chaque année. De notre côté, nous transformons les baies en un délicieux sirop épicé que nous utilisons avec parcimonie en cas de rhume ou de toux ou pour stimuler le système immunitaire au besoin.

Les fleurs ont aussi de nombreux usages. Nous aimons particulièrement en faire une liqueur estivale, aromatique et rafraîchissante. Les fleurs peuvent également être cuisinées dans une pâte à crêpes. On peut aussi en faire des vinaigres et des sirops, ou en parfumer des confitures. Séchées, elles sont délicieuses en tisane.

Les feuilles et l’écorce intérieure des jeunes pousses peuvent être utilisées comme chasse-moustique. Une teinture noire peut aussi être préparée à partir de l’écorce, alors que la tige peut servir à fabriquer des sifflets et des flûtes.

Le sureau est très connu au Danemark, en Pologne et en Suisse. Au Canada, les plantations de sureau sont en émergence.

Le sureau est une plante médicinale connue des Premières nations d’Amérique du Nord. Ils utilisent différentes parties de la plante pour des usages laxatifs, diurétiques, expectorants, purgatifs et stimulants, entre autres. Remarque : l’écorce, les branches et les feuilles, ainsi que les baies non mûres, sont toxiques et ne devraient pas être consommées.

 

Il existe beaucoup de confusion autour du nom latin de notre sureau comestible indigène.

Le sureau comestible qui origine d’Europe porte le nom latin de Sambucus nigra. Il est très similaire au sureau comestible indigène en Amérique du Nord, que beaucoup de gens identifient comme le Sambucus canadensis. Cependant, du fait de leurs fortes similarités, beaucoup de botanistes classent le sureau indigène au Canada comme une sous espèce du Sambucus nigra, et son nom latin officiel serait donc Sambucus nigra ssp. canadensis.

Le sureau est un arbuste à croissance très rapide. À 10 ans, il a déjà atteint sa taille maximale. Il peut être rabattu au sol chaque 4 ans pour améliorer sa productivité.

Notez que cette illustration n’est donnée qu’à titre indicatif. La croissance d’un arbuste dépend du sol, de l’irrigation, de la fertilisation et des conditions climatiques dans lequel il croît.

Croissance d'un sureau au Québec Sambucus canadensis

Nos plants de sureau ont en moyenne 2 ans et sont vendues à racines nues, sans pot. Ils ont poussé directement dans notre sol et sont sortis de terre pour pouvoir être expédiés chez vous en période de dormance. Les arbustes à racines nues prennent peu de place et peuvent donc être envoyés par la poste, à travers le Canada!

Cette photo présente un sureau d’une hauteur de 1 à 2 pieds, tel que vous le recevrez.

sureau racines nues elderberry bare rooted